Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 12:27
Jacqueline,


Vingt ans déjà qu’on s’est rencontrées.
Une grande sœur.
Comme un modèle.
Femme indéfectible, droite, indépendante, fière.
Cœur et courage…
Dieu que les mots sont plats!



Puis ils ont dit myélome.
Les pronostics ne donnaient pas long de ta vie.
Tu leur as fait comme toujours un pied de nez.
Tu as tenu dix ans.
Souffrant en silence pour n’importuner personne.
Pour que personne ne te prenne en pitié, sentiment que tu haïssais.
Samedi à 19 h 10, Kader t’a dit : « Je t’aime. »
Il t’a embrassée sur les lèvres.
Tu as mordu les siennes.
Ta dernière pirouette d’humour et d’amour.
19 h 14, tu partais.

Et moi, soit par peur, soit par croyance imbécile que tout le monde est éternel, je te téléphonais une fois par an, et encore… Pour t’entendre dire :
« Non, non, je ne suis pas encore morte ! » et ton rire qui se gaussait de cette saloperie.

Je n’ai même pas pris le temps de te dire que je t’aimais.
Pardonne-moi s’il-te-plaît.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine ROUSSEAU - dans actualité
commenter cet article

commentaires

stipe 25/03/2009 16:05

La perte d'un être cher a ceci de terrible qu'elle nous fait penser à ce qu'on n'a pas fait ou pas dit de son vivant. Alors qu'au contraire, elle devrait êtrel'occasion de se rappeler tout ce qu'on a fait ensemble, tout ce qu'on s'est dit.
Rappelle toi de ces moments là, et tu verras que tu lui as plus souvent dit "je t'aime" que tu ne le crois...

CR 26/03/2009 00:20


En fait, c'est vrai ce que tu dis.
Depuis deux jours, je n'arrête pas de me souvenir d'anecdotes que j'avais quasiment oubliiées.
Même des trucs cons comme celui-i: elle était mon témoin à mon mariage il y a 11 ans.
Sur la vidéo du repas, on voit un gros plan sur elle où justement elle a de la nourriture qui s'échappe de sa bouche.
C'est très con comme souvenir!
Mais on s'est bien moqués!

Mais bon, par peur, je pense, de savoir l'évolution de sa maladie, je l'avais pas mal laissé tomber ces dernières années...


chtinoeil 25/03/2009 00:29

Que te dire, la vie, la mort, la vie après
facile à dire, moins à le vivre.
Bel article Catherine, bravo, ton émotion est là,
tu nous la fait partager.
Au revoir Jacqueline.

Hime 24/03/2009 13:18

Il est des heures où l'on vit sans savoir qu'on est en train de perdre un proche. A nous de nous rapprocher de l'essentiel, les laisser partir en les gardant au fond de soi.
Amitiés.

Catherine ROUSSEAU 25/03/2009 00:22


Oui, Hime.
Merci.


Rollo-Tomasi 24/03/2009 10:28

Ben là, que dire d'autre, pas mieux!!
Bises..R.T

Henriette Mauvaise-Foi 23/03/2009 13:16

il y a des choses qu'on a pas besoin de se dire entre amies...

Catherine ROUSSEAU 23/03/2009 14:46


Merci Henriette.
Tout de même, je me dis souvent qu'on passe son temps à se battre contre les cons, et on ne le prend pas assez pour ceux qu'on aime, comme si cette évidence nous en exemptait ad vitam...