Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 00:11
Nous commencions à arpenter les remparts du Mont Saint-Michel, nous hissant petit à petit vers ses hauteurs, quand nous entendîmes d’abord et vîmes ensuite un engin à moteur faire des virées bruyantes dans la baie. Comme il s’était tout d’abord dirigé vers des personnes se promenant encore sur les bancs de sable, nous avons cru qu’il s’agissait du sauvetage de personnes en péril, d’autant plus que l’un des premiers passagers de ce bateau était manifestement un pompier, la rayure rouge de son pull en attestant.
Trois quarts d’heure plus tard, Victor, avec sa vue de lynx
(ce veinard a tout de même 14/10 à la vue, y a pas de justice…), aperçoit, remontant le Couesnon sous la force de la marée montante,
la coque d’un bateau retourné.
Après quelques minutes, Œil-de-Lynx avise
(mais moi j’avais eu le temps de mettre le téléobjectif, ha ha !)
un gonzier, tout seul au milieu de nulle part, là-bas, de l’autre côté. Apparemment, il ne s’agit pas l’un de ceux que j’ai pris en photo,
celui-ci est en short et ne porte pas de pull de pompier.
Ayant observé tous ces manèges et, par la suite, le camion qui avait apporté l’engin qui s’est avéré être un aéroglisseur, (tout le monde, au moment où j’ai pris la photo, se demandait si la camionnette de Air Création et sa remorque allaient ou non se retrouver sous les eaux…),
il nous est apparu que ce fournisseur avait offert aux pompiers du lieu une démonstration de l’engin, et que tout le monde en avait profité…
sauf le dernier équipage…
Gageons que la journée ne se sera pas conclue par une vente…
tu parles d’un engin de secours !
Bref, voilà l’hélicoptère qui arrive.
Et qui récupère notre homme
sur son no man’s land.
C’était d’évidence la seule solution pour le sortir de là.
Attraction gratuite
pour tout le monde,
spectacle garanti !
L’hélico est reparti.
Et est allé confier son naufragé
à l’ambulance stationnée
beaucoup plus loin.
Une heure plus tard, nous étions sortis du Mont, nous avons assisté au remorquage, très difficile en raison de la structure en arc contenant l’hélice, qui freinait sous l’eau,
et du flux de la marée montante,
de l’embarcation en question,
par un canot à moteur.
Le lendemain, j’avise en affiche de une de Ouest France à la devanture d’un marchand de journaux:
« Un aéroglisseur se retourne en baie du Mont Saint-Michel ».

J’achète ledit journal, espérant en savoir plus.
J’en ai été pour mes frais.
Ceci illustre encore la désinformation des médias, surtout en PQR.
Tout d’abord les pompiers n’y sont dans le coup qu’au niveau de l’ambulance, alors que je vous assure qu’ils ont bien rigolé avant (et n’ont pas dû rigoler le lendemain devant le grand chef…).
Mais mon passage préféré est celui du remorquage. Il est évident, MES photos à l’appui, qu’aucun voiler n’a remorqué l’engin, le seul voilier dans les parages étant très tranquillement amarré de l’autre côté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine ROUSSEAU - dans Vacances en Manche
commenter cet article

commentaires

Laureline 17/09/2009 19:45

"un pompier présent lors de l'incident"

Mdrrrr, et qui me dit que c'est vrai? Est-ce vraiment un pompier? Et si oui, était-il vraiment sur les lieux???

Vive la liberté d'expression...!

un pompier présent lors de l'incident 15/09/2009 14:09

bonjour,
je souhaitais juste mettre un bémole sur cet article plus qu'imparfait à mon gout. Il serait peut-être souhaitable de vérifier ces infos (voir même sa vue) avant de l'étaler sur le net. et oui!! il n'y a jamais eu d'ambulance engagée sur l'incident (le véhicule qui apparait sur la photo est celui de la police municipale). De plus, il me semble qu'avant d'émettre des hypothèses fantaisistes, la moindre des choses est de connaitre les tenants et aboutissants de ces essais.

CR 16/09/2009 00:05


En ce qui concerne l'ambulance, j'ai hélas fait confiance à Ouest France...
Vérifier les infos: c'est la moindre de choses quand on est journaliste et qu'on publie un tel article qui lui, est fantaisiste.
Pour ce qui est de vérifier la vue, même avec un téléobjectif comme le mien, j'étais en haut des remparts et ledit véhicule sur les polders, très très loin.
Les hypothèses que j'émets, je ne les assène pas comme vérités: elles apparaissent pour ce qu'elles sont, à savoir, justement, des hypothèses, avec toutes les réserves de vocabulaire
nécessaires.
Les choses que j'affirme, tel le remorquage par un bateau à moteur, sont basées sur des évidences.
Sinon, relisez bien, mot à mot, je n'ai rien affirmé.

En tant que touriste, je me serais mal vue aller faire mon enquête de fond sur l'affaire.

Nonobstant, surtout en ayant bien observé les réserves de vocabulaire susnommées, je ne vois pas ce qui m'empêcherait d'étaler sur le net que j'ai vu un truc pendant mes vacances et qu'en
plus j'ai lu un article truffé d'erreurs (dont vous venez de m'en révéler d'autres) sur le sujet le lendemain.

J'espère que vous aurez envoyé à la rédaction de Ouest France un courrier aussi virulent que votre commentaire, car, non seulement leur article est pétri d'erreurs indignes de la déontologie
journalistique mais, de surcroît, il aura fallu payer pour le lire.


pascall 14/09/2009 14:40

Bonjour,

Merci pour ce reportage en image, chacun se verra une opinion de ce que produisent les médias ;-)

Juste un truc, c'est un Hydroglisseur, et pas un Aéroglisseur, qui était essayé pour les pompiers.
(CF notre FAQ que http://www.airdeglisse.org)

Ce sont des pompiers avec l'aide du fabricant d'ULM AIR-Création qui ont conçu cette engin.

Mon avis, c'est que voulant démontrer les capacités de leur machine, le pilote ou l'apprenti pilote, c'est fait surprendre.

Comme pour l'aéroglisseur, le pilotage d'un hydroglisseur s'apprend.

Bien à vous.

CR 15/09/2009 23:43


Merci de ces précisions!
Moi, j'ai simplement repris le mot du journal (comme quoi ils se trompaient là aussi!).

Ils se sont fait surprendre, c'est sûr. Mais cette machine est-elle vraiment adaptée à cette violence de flots?


Madame Olson 31/08/2009 11:17

Ah la presse, et ses infos toujours vrais !